Alain Carignon et le collectif de la ”Société Civile pour l’Alternance” proposent de réaliser un véritable Big-Bang municipal

Dans notre analyse la ville doit relever plusieurs défis: – la paupérisation de nombreux habitants, – la communautarisation des quartiers, – la baisse de la valeur des biens, – l’abandon du patrimoine, – une situation financière qui ne permet plus d’assurer les services de proximité, – la solidarité avec les plus démunis et les personnes âgées isolées, – le développement de la culture et du sport pour tous, – de conserver des capacités d’attirer à nouveau des équipements d’avenir.

Pour les collectifs de citoyens qui ont travaillé sur le sujet, seule une redéfinition du périmètre municipal et de profondes réformes de structures permettent de répondre à ces questions.
En effet les municipalités successives depuis plus de 23 ans, se contentent d’expédients en maintenant les Grenoblois dans la situation des contribuables les plus imposés de France des villes de plus de 100.000 habitants.

Le dernier plan comptable de la municipalité Piolle est très représentatif de cette politique du rabot, injuste, sans aucune vision et qui ne permet pas de sortir Grenoble du rouge. Pour nous les Grenoblois ont droit à la vérité. Ils ne doivent plus être trompés par des alternances qui ne sont que des successions d’une même politique avec d’autres mots.
Dans ce cadre, outre les solutions et projets déjà annoncés et les propositions à venir, nous voulons mettre en œuvre un véritable »Big-Bang » des services municipaux.

Ce Big-Bang des services municipaux s’inscrira dans un véritable plan de requalification du centre-ville que nous voulons mettre en place afin de hisser Grenoble au même niveau que les autres grandes villes françaises (Bordeaux, Lyon, Nantes, Strasbourg…).

Il comprendrait un embellissement des rues et des bâtiments, un mobilier urbain moderne et pratique avec un éclairage digne d’une métropole, une réfection des chaussées, des trottoirs et des jardins, un plan propreté innovant, la prise en compte de la sécurité des personnes et des biens, un espace public libéré des personnes en errance et de leurs chiens non attachés ni muselés, et des moyens d’entretien avec une réglementation adaptée sur les déchets, le recyclage, les poubelles, les WC publics….

Le big bang municipal que nous proposons a un double objectif :

  • Rééquilibrer les quartiers par l’implantation au départ d’activités municipales complétées ensuite par des activités privées à implanter pour un tiers, des logements sociaux pour un tiers et des logements d’accession à la propriété par la vente des HLM à leurs occupants pour un tiers
  • Dégager des recettes grâce à la vente par appel d’offres internationaux des bâtiments libérés qui sont depuis fort longtemps mal entretenus et en piteux état mais géographiquement attractifs, tout en générant la création d’emplois et d’animations pour la ville.
  • Avec l’installation du Maire, des élus et des services dans les quartiers il s’agit de créer une véritable mixité des usages et de rendre toute sa fierté à la mission de service public des élus et du personnel

Pour ce faire nous proposons notamment de :

  • Déplacer le Maire, les élus, le cabinet, les services d’information  et les services de la mairie actuellement installés Bld Jean Pain, à Villeneuve;
  • Déplacer le siège de la Police Municipale  actuellement installé rue Lesdiguières,  avec l’installation du PC opérationnel 24h sur 24 , des effectifs considérablement renforcés dans un immeuble sécurisé du quartier Mistral qui serait complété par l’installation de sièges municipaux et para-municipaux.
  • Déplacer « l’Agence d’urbanisme » actuellement installée rue Lesdiguières, au sein de la Villeneuve qu’elle a d’ailleurs conçue.
  • Déplacer « l’Ecole des Arts » dans un nouveau bâtiment à construire jouxtant le Magasin/CNAC à Berriat/Ampère de façon a créer un nouveau pôle d’attractivité.
  • Déplacer le siège de « GEG » actuellement installé à Europole, dans l’une des deux tours de la rue du 140 ème RIA à Jouhaux;
  • Déplacer le siège de « Eau de Grenoble » actuellement installé rue Colonel Dumont, au sein du quartier Mistral;
  • Déplacer le « Centre d’information Jeunesse » actuellement installé bld Agutte Sembat, au sein du quartier Teisseire;
  • Déplacer la « Maison du Tourisme » de la rue de la République, à l’ancien Palais de Justice Place Saint André;
  • Le siège du « Crédit Agricole » de la rue Paul Claudel acquis par la ville, serait vendu et les services municipaux installés dans plusieurs quartiers
  • Les vitrines de « GEG » et de « Eau de Grenoble » de la Place Vaucanson et celui de « Grenoble Habitat » bld Gambetta, seraient transférées à l’Alma
  • Le siège de Grenoble Habitat de l’avenue Marcelin Berthelot serait transféré quartier de l’Alma;
  •  Les mariages et certaines cérémonies officielles, réceptions de visiteurs d marque  se dérouleront à l’ancien Hôtel de ville du Jardin de Ville .
  • Toutes les démarches d’état civil pourront s’effectuer dans des antennes dans le centre-ville et divers quartiers.
  • Les séances du conseil municipal se dérouleront dans la salle des séances de la Métro ( actuellement deux salles de délibérations à quelques mètres de distance sur fonds publics, celle de Grenoble étant obsolète )
  • Par ailleurs nous rappelons qu’Alpexpo et son foncier seraient vendus par un appel d’offres international à un opérateur de foires, salons et congrès afin de faire réaliser les investissements indispensables, relancer cette activité très lucratives pour la ville et les commerçants de l’agglomération (hôtels, restaurants, bars, boutiques…).

Par ces transferts des quartiers entiers commenceraient à changer de visage et la ville dégagerait de 150 à 200 M€ de recettes lui permettant de réaliser ces transferts, réduire sa dette et répondre aux besoins des Grenoblois.

Voir les autres thématiques

01

Le Big Bang Municipal

Dans notre analyse la ville doit relever plusieurs défis: la paupérisation et

Get more details
02

Sécurité

Les mesures que Mr Alain CARIGNON et son équipe proposent pour rétablir

Get more details
03

Ecologie: Une ville qui assume ses responsabilités pour la planète

Les propositions de la Société Civile avec les Citoyens concernant l'Écologie

Get more details