QUARTIER ST BRUNO CHORIER-BERRIAT

QUARTIER ST BRUNO CHORIER-BERRIAT

Samedi dernier les habitants du quartier st. Bruno on répondu présent à l’invitation du collectif de la société civile avec Alain CARIGNON.

Malgré la pluie un échange constructif a été mené avec des sujets au cœur des préoccupations des habitants du quartier.

Le premier d’entre eux ? la sécurisation de la ville.

Les habitants de chorrier berriat ont apprécié les propositions du collectif notamment le big bang Grenoblois.

L’installation de services municipaux dans les quartiers, en premier lieu le maire et les services de la mairie, afin de  rétablir une véritable mixité sociale est plébiscitée. L’objectif est simple : 33% de hlm, 33% de propriétaires et 33% de services et d’entreprises contre 85 % de HLM  dans certains quartiers comme le Village Olympique  aujourd’hui.

A cela s’ajoute la mise en place des caméras de vidéosurveillance sur toute l’agglomération, l’assermentation des responsables d’immeubles qui pourront dresser des PV, une police montée, un PC vidéo opérationnel 24h24 et l’acquisition  de drones de surveillance qui pourraient être à la disposition des polices nationale et  municipale.

La lutte contre la paupérisation et la délinquance des quartiers sera lancée dès l’arrivé de l’équipe à la tête de la commune. Le maire prendra réellement ses responsabilités en tant qu’officier de police judiciaire et sera en soutient aux force de l’ordre qui se sentent abandonnées aujourd’hui.

Les habitants ont également été sensible au Projet proposé par Sharah BENTALEB et l’ équipe pluridisciplinaire qui a travaillé sur le sujet : LA MONTAGNE MAGIQUE A LA BASTILLE.

Une montagne de la biodiversité et ferme modèle à la Bastille avec un nouveau téléphérique Esplanade/Rabot/CHU.

Une autre de nos proposition a été plébiscitée par les habitants : le monorail à propulsion solaire et électrique Voreppe/ Crolles , avec deux parkings de dissuasion de plusieurs milliers de places à Voreppe et à Crolles.

Alain CARIGNON avait fait de Grenoble une ville d’avenir, notre objectif aujourd’hui est de combler le retard accumulé et de reprendre de l’avance.

Avec le Collectif de la société civile GRENOBLE RE-DEVIENDRA LA CAPITALE DES ALPES, et rentrera dans le 23ème siècle.

 

Pour le collectif Romain BRANCHE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.