MUTUALISTE : LE COLLECTIF DE LA SOCIÉTÉ CIVILE VIGILANT

MUTUALISTE : LE COLLECTIF DE LA SOCIÉTÉ CIVILE VIGILANT

 

Jean-Yves Cahn, responsable du pôle cancer au CHUGA,

Anne Roche, infirmière santé au travail

Mustapha Soussi, urgentiste

pour la Société civile pour l’alternance avec Alain Carignon.

Pour nous l’offre de soins de qualité, accessible à tous est un élément fort de la politique de la ville. La prise en charge au plus tôt des patients dans le respect du personnel passe également par le nombre d’établissements capables de les accueillir.

La Clinique Mutualiste est un des socles importants du système de santé à Grenoble et participe à la diversification des offres, dispose d’un service d’accueil des urgences important.

Dans ce cadre, son devenir nous préoccupe et nous sommes choqués du réveil si tardif de la municipalité qui n’a pas anticipé toutes les problématiques posées par la cession de cet équipement essentiel pour Grenoble.

 

A l’heure où la pénurie médicale n’a jamais été aussi alarmante, le rôle du maire également président du conseil de surveillance du CHU est d’avoir une vision transversale de santé publique.

Or, M. Piolle depuis sa nomination n’est jamais rentré en contact avec les présidents de CME des différents hôpitaux du GHT Alpes Dauphiné (groupement hospitalier de territoire) alors qu’une crise majeure traverse les hôpitaux du GHT mais également les cliniques.

La santé publique n’est pas une priorité pour lui. Le rôle d’un Maire n’est pas d’envoyer seulement une lettre à l’Agence de Santé une fois les processus engagés. De notre côté, nous soutiendrons toutes les alternatives proposées qui permettent de sauvegarder un service public, qui permettent d’éviter de reporter toutes les difficultés sur le seul hôpital public.

Nous serons très vigilants et très actifs sur ce dossier qui est emblématique de la qualité des soins à Grenoble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.