LE COLLECTIF AU CŒUR DU VILLAGE OLYMPIQUE

LE COLLECTIF AU CŒUR DU VILLAGE OLYMPIQUE

Accueil chaleureux, parfois enthousiaste, souvent avec soulagement : les dizaines de dizaines d’habitants rencontrés par le collectif de la société civile au Village Olympique samedi ont pu exprimer leur colère, leur soucis, leurs revendications et propositions .

En organisant cette vaste opération de dialogue et d’échange sous la houlette de Dominique Spini qui en avait la charge, le collectif est passé à la vitesse supérieure : rencontrer les grenoblois chez eux , les écouter, leur montrer qu’un espoir existe. Frapper à leur porte. Ils ne sont pas contraints à demeurer des victimes.

Tous les sujets connus et reconnus sont montés à la surface : insécurité endémique, incivilités insupportables, chute de la valeur des biens, insuffisance de l’animation culturelle et sportive, de l’éducation populaire et de l’encadrement de la jeunesse.

De nombreux habitants sont en difficulté de vivre dans ces conditions et multiplient les efforts pour éviter que leurs enfants dérivent. L’accompagnement éducatif et sécuritaire municipal fait totalement défaut. Une journée de rencontre fructueuse et humainement forte pour tous les participants.

Les membres du collectif qui ont arpenté le Village Olympique ont été enrichis d’expérience et de propositions très utiles dans l’élaboration de notre projet.

Parmi les participants en orange : Christiane Ayache, Marc Baudies, Romain Banche, Brigitte Boer, Alain Carignon, Mario Diamante, Mustapha Essaid, Catherine Finet, Adrien Fodil, Florent Foletto, Danièle Girard, Jacqueline Girard, Guislaine Jacquemin, Ismaël Lakdar, Kitty Lequesne, Maryse Maïta, Maurice Mollard, Frédéric Paoli, Christian Potard, Bruno Reveillas, Jean-Luc Rizzi, Denis Setboune, Dominique Spini, François Tarantini, Stephane Tournier, Frédéric Zenou,  et également des habitants du quartier qui ont accompagné le collectif  Mokdad Bedhiaf , Tayeb Blibli, Ali Khalid, Suzy Boutchueng, Geneviève Olivieri, Mouloud Khaldi, Houari Mokhrari , Hocine Belkesam …

Pour le collectif : Romain BRANCHE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.