CONSEIL MUNICIPAL : NON AUX TRAVAUX PHARAONIQUE D’ÉRIC PIOLLE.

CONSEIL MUNICIPAL : NON AUX TRAVAUX PHARAONIQUE D’ÉRIC PIOLLE.

🟥 [ Conseil Municipal] Première tranche des travaux pharaoniques de l’Hôtel de Ville.

➡️ J’ai déposé un amendement pour m’opposer aux travaux très importants engagés pour l’Hôtel de Ville

Le Conseil Municipal décide de mutualiser la salle du Conseil de la Métro pour ses séances et de renoncer à la remise en état de la salle du Conseil afin de disposer des crédits pour les affecter à des investissements d’intérêt général urgents tels le jardin de la presqu’ile ou la piscine Vaucanson.
Le Conseil Municipal décide de renoncer à affecter les 2,7 millions de la première tranche de travaux qui l’engage pour une décennie, sans connaître le coût total qui s’élèvera à plusieurs millions d’Euros dont la ville ne dispose pas.
Compte tenu de la situation financière de la ville, des besoins urgents d’intérêt général en attente, auxquels la municipalité ne peut pas faire face, de la nouvelle donne concernant le télétravail, la liberté de choix des salariés, les tiers lieux à proximité des domiciles afin de limiter les déplacements, du relatif petit nombre de salariés qui travaillent à l’hôtel de ville, de la nécessité de requalifier les quartiers par la mixité d’usage que permet l’installation de tiers lieux de travail dans les locaux vides ;

➡️➡️➡️ Le Conseil Municipal décide de libérer ce bâtiment et de le proposer dans un appel d’offres international ouvert sur la base d’un projet défini par la municipalité, afin de dégager de nouvelles recettes qui permettent d’adapter la ville à la nouvelle donne avec ses impératifs de proximité, de modestie dans la dépense publique, de service public et de bien commun.

#AlainCarignon #Grenoble #CMGrenoble #DépensePublique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.