La Société Civile avec les Citoyens : Gratuité des transports pour les policiers

La Société Civile avec les Citoyens : Gratuité des transports pour les policiers


Le 23 novembre 2018

 Gratuité des transports pour les policiers

A l’occasion de l’arrêt du réseau pour protester contre l’insécurité, nous exprimons notre soutien à tout le personnel de la Semitag, victime, menacé ou tout simplement angoissé au travail par la dégradation de la situation dans l’agglomération.

Nous réclamons que les Présidents du SMTC et de la SEMITAG rétablissent la publication des données dans ce domaine, qui ont été supprimées depuis fin 2015 : casser le thermomètre n’a jamais fait baisser la température et les Grenoblois ont le droit de connaitre la réalité. L’accroissement des agressions à des effets délétères sur les transports en commun puisque des familles ne souhaitent plus que leurs enfants les empruntent. Il ne faudrait pas qu’ils soient réservés seulement aux captifs alors que la vocation de notre réseau est d’élargir sa fréquentation.

On le sait, l’insécurité dans les transports n’est qu’un aspect de l’insécurité dans notre ville qui est devenue la première de France pour les agressions violentes et les vols à la tire pour 1000 habitants. La panoplie de mesures à prendre est connue, notamment le renforcement de la police municipale, son armement, avec brigades canines renforcées, police montée dans les parcs et jardins, caméras de vidéo protection reliées à un PC opérationnel 7 jours sur 7 et 24 h sur 24, captant les numéros minéralogiques des voitures volées. Parmi elles, nous avons aussi proposé la gratuité des transports collectifs pour les policiers nationaux, municipaux, les CRS et militaires afin d’accroître la présence d’autorités dans les transports.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.