CONSEIL MUNICIPAL : INTERVENTION INTRODUCTIVE.

CONSEIL MUNICIPAL : INTERVENTION INTRODUCTIVE.

🟡 [Conseil Municipal] Retrouvez mon intervention introductive au Conseil Municipal d’hier.

Pendant ce drame, en perdant des vies ou de la frivolité, beaucoup d’existences ont grandi en profondeur et en gravité.
Ceux du front et tous ceux qui ont assuré le fonctionnement du pays ont surgi de l’indifférence et parfois du mépris dans lequel ils étaient tenus jusque-là. Il ne faudrait pas, comme les policiers après les attentats, qu’on les applaudisse et qu’on les oublie.
Merci à eux, à tous et à chacun.

Comme nombre de Métropoles de l’ouest au sud de la France, Grenoble a pour l’instant échappé au pic de la pandémie. Était-elle mieux préparée que d’autres ? Y a-t-elle fait face mieux que d’autres ?
Non bien entendu.

Sur les sujets qui préoccupent nos concitoyens, beaucoup reste à faire.

Comme seul représentant de l’Opposition municipale légitime telle qu’elle s’est exprimée le 15 mars dernier, j’ai fait des propositions dans un esprit constructif, dans un climat d’union et de responsabilité. S’il est un devoir qui se trouve renforcé aujourd’hui, c’est le devoir de vérité. Les Grenoblois n’ont pas besoin d’une compétition verbale mais de mesures qui renforcent la protection et la solidarité entre nous tous.

Cette vérité contraint à dire que dans ces crises, les responsables locaux ne peuvent pas se contenter de répercuter les consignes nationales. Ils doivent être à l’initiative et dans l’anticipation.
Vous avez choisi de ne pas l’être.
Heureusement le tissu associatif, les citoyens, les entreprises se sont engagés afin de répondre aux besoins.

Maintenant il faut regarder après le 11 mai.
La municipalité a le devoir de s’impliquer pour la fabrication locale de masques pour tous, comme le fait la Région.
Elle a le devoir de réfléchir avec tous les partenaires publics et privés aux moyens d’accès rapides aux tests dès que ceux-ci seront opérationnels.
Elle a le devoir d’organiser avec les parents et toute la communauté éducative les conditions sanitaires de sécurité absolue dans lesquelles les élèves pourraient reprendre l’école le 11 mai.
Elle a le devoir de procéder à un nettoyage complet de la ville sur la base du volontariat du personnel afin de rétablir la qualité de l’hygiène à Grenoble.
Elle a le devoir, pour compenser du mieux possible les inégalités que subissent certains élèves, d’élaborer un cahier des charges et de lancer un appel d’offres pour mobiliser et financer des associations grenobloises d’accompagnement et de rattrapage scolaire.
Elle a le devoir de créer un espace d’accueil dédié, aux normes sanitaires exemplaires en faveur des sans-abris, des migrants afin de les protéger et de protéger les Grenoblois.

Ensuite il faudra voir plus haut, observer tout ce que cette crise remet en cause d’une part, et conforte d’autre part. Elle appelle déjà à l’humilité plutôt qu’à tenter d’en tirer un profit politique en la faisant entrer dans ses propres dogmes préétablis. Elle appelle aussi au renforcement des liens humains qui sont plus forts que tout, au renforcement de la proximité en particulier au plan local, Aucun système ne sauvera jamais l’humanité d’elle-même. C’est à chacun d’entre nous d’y prendre sa part.

Grenoble ne va pas sortir guérie de la crise.
Au contraire.
Notre ville va avoir besoin d’objectifs partagés et de courage collectif pour aller plus vite dans ses remises en cause et pour aller plus loin dans ce qu’elle doit conforter.
Des états généraux de la ville devraient être organisés dès que possible avec toutes les forces vives afin de sortir meilleurs et ensemble autour d’un destin commun.
Alors seulement, cette épreuve qui a endeuillé, angoissé, abimé, ruiné tant d’entre nous, n’aurait pas été inutile.
C’est le vœu que je formule pour Grenoble.

#AlainCarignon #Grenoble #CMGrenoble

NOS ENGAGEMENTS POUR LA PROTECTION ANIMALE.

NOS ENGAGEMENTS POUR LA PROTECTION ANIMALE.

Josiane Hirel, ancienne candidate aux élections législatives de 2017 sous la liste “La Défense des animaux”,  rejoint la liste du Collectif de la Société Civile.

Alain Carignon a également présenté les différents points qu’il compte appliquer concernant la protection animale :

– Création d’un fichier des maltraitances et abandons

– Associer le monde du handicap à la protection animale avec des créations d’emplois

– Aider les retraités pour les soins, les toilettages et dépistages de maladies

– Lutter contre les reproductions légales ou illégales des particuliers avec sanctions

– Collaboration étroite avec les polices Nationales ou Municipales

– Stériliser les animaux des SDF pour stopper les ventes de chiots ou chatons sur la voie publique

– Verbaliser les combats de chiens et les dénoncer

– Harmoniser les politiques municipales qui autorisent les stérilisations

– Au sein de la police municipale, engager la formation d’un ou plusieurs éléments à la défense des animaux

– Référencer tous les élevages d’animaux de compagnie et imposer un « numerus clausus » comme pour les élevages agricoles

– Les installations d’éleveurs doivent être soumis à licence et restreint à une race hors « Numerus-clausus »

– Les fourrières doivent obligatoirement prendre les noms et adresses des personnes déposant un animal et le lieu où a été trouvé l’animal

– Surveillance des élevages et mêmes contrôles que pour les animaux de ferme

– Inscription de la protection animale dans les structures agricoles

– Création d’un secrétariat d’état à la condition animale pour éviter les dérives constatées dans les abattoirs

– Absence d’utilisation de produits issu de l’utilisation d’animaux par les laboratoires

– Inscriptions des différentes associations de protection animale en reconnaissance d’utilité publique à l’instar des grandes enseignes comme la SPA.

LE COLLECTIF DE LA SOCIÉTÉ CIVILE AVEC ALAIN CARIGNON SIGNE LA DÉCLARATION DES DROITS DES PERSONNES DE LA FONDATION L’ABBÉ PIERRE

🤝 Avec la Fondation Abbé-Pierre, je m’engage à sortir les personnes sans-abri de la grande pauvreté

Avec 135 candidats aux élections municipales, j’ai signé la Déclaration des droits des personnes sans abri proposée par la Fondation Abbé-Pierre.

Parce que nous voulons en finir avec les postures et la parole, nous voulons nous engager sur des actes et des résultats en affichant des objectifs de sortie de la pauvreté durant le mandat.

Nous mettrons en place un Conseil Municipal de l’Action Sociale qui sera composé des bénéficiaires de l’action sociale qui sera en charge de déterminer et de suivre les actions.
Nous avons besoin d’agir ensemble, vite et fort, pour répondre aux attentes de chaque personne afin de mettre fin à cette paupérisation humainement inacceptable et extrêmement négative pour l’image de Grenoble et son développement économique.

L’action sociale ne sera pas un sujet, ce sera le sujet et ce sera une première.

L’exclusion sociale ne sera plus aussi l’exclusion de la démocratie.
Il faut cesser de se méfier de la pauvreté et des pauvres et au contraire se donner pour objectif de permettre à chacun de jouer un rôle dans la société.

La presse en parle : le JDD du 14/02/2020

https://www.lejdd.fr/Politique/tribune-135-candidats-aux-municipales-sengagent-pour-les-personnes-sans-abri-3949609

#Carignon2020 #Grenoble #SocieteCivileGrenoble
#FondationAbbéPierre #StopPauvreté

LUTTER CONTRE LA PRÉCARITÉ ETUDIANTE.

LUTTER CONTRE LA PRÉCARITÉ ETUDIANTE.

👩‍🎓 Nous lutterons contre la précarité étudiante.

65 000 étudiants à Grenoble : une force et une richesse pour notre cité.
La Ville doit investir sur ses étudiants pour en faire des ambassadeurs de la ville.
Il faut donc accueillir dignement et accompagner nos étudiants en les sortant de la grande précarité en les aidant à :
▶︎ Se loger
▶︎ Se nourrir
▶︎ Se soigner
▶︎ Se déplacer

Je propose la « Carte étudiante Grenobloise »

Une carte étudiante unique pour tous les étudiants grenoblois qui ouvre des droits ou des avantages aux détenteurs :

✅ Un réseau de réductions sur Grenoble : commerces grenoblois, associations et clubs sportifs, équipements culturels et sportifs de la ville…

✅ Des tarifs négociés sur les assurances : habitation, véhicule, santé

✅ Ouverture des compteurs d’électricité négociée

✅ Ouverture des compteurs d’eau négociée

✅ Des prêts à taux zéro pour les frais d’installation et les dépôts de garantie pour le logement

✅ Un pack rentrée installation gratuit pour les étudiants les plus précaires : minimum requis pour s’installer (vaisselle…)

[ 🔎 Focus Projet ] Inventer la démocratie sociale à Grenoble.

A Grenoble, nombreux sont les habitants en dessous du seuil de pauvreté dont cinq quartiers entiers.
Un quartier a été classé par le gouvernement parmi les 10 plus pauvres de France.
Plus largement la paupérisation de la ville s’est développée.

Nous voulons en finir avec la posture et la parole.
Nous voulons des résultats et afficher des objectifs de sortie de la pauvreté durant le mandat.
Ce programme d’actions, nous voulons le définir avec ceux-là même qui sont concernés.
En effet La solidarité n’est pas un sujet commun.
Il est temps de le faire vraiment, d’arrêter le faux semblant : nous allons donc ouvrir une nouvelle voie ensemble.
Nous voulons une rupture méthodologique.

Nous créerons, à côté du Conseil Municipal, un Conseil Municipal de l’action sociale.

Ce Conseil Municipal de l’action sociale désignera deux de ses membres qui deviendront Vice-Présidents délégués du Centre Communal d’Action Sociale.

Après tout ce que j’ai entendu à Grenoble, tous ces regards partagés avec mes concitoyens les plus pauvres, je ressens le besoin de redonner leur dignité à tous ceux dont l’existence est blessée.
Même s’ils ne sont pas toujours électeurs, ils doivent définir eux-mêmes les conditions dans lesquelles ils veulent être accompagnés pour choisir leur voie et non pas seulement assistés.

L’action sociale ne sera pas un sujet, ce sera le sujet et ce sera une première.
L’exclusion sociale ne sera plus aussi l’exclusion de la démocratie.
Il faut cesser de se méfier de la pauvreté et des pauvres et au contraire se donner pour objectif de permettre à chacun de jouer un rôle dans la société.

Grenoble ne peut pas retrouver son attractivité, sa force, ses emplois, faire reculer la violence, rétablir la sécurité et la propreté, renouer avec son avenir, si elle se construit avec une seule part de la ville.

Grenoble va rappeler aux autres grandes villes de France et d’Europe qui elle est en matière de solidarités, d’innovations, de démocratie : un pionnier.

#Carignon2020 #Grenoble #SocieteCivileGrenoble
#ActionSociale #Social

CONSEIL MUNICIPAL : INTERVENTION EN FAVEUR DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE.

CONSEIL MUNICIPAL : INTERVENTION EN FAVEUR DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE.

🟡 [Conseil Municipal] Mon intervention en faveur des personnes handicapées et des personnes à mobilité réduite…

Lors du dernier Conseil Municipal, j’ai rappelé à la Municipalité sortante leur manque d’attention envers les personnes handicapées et les personnes à mobilité réduite pendant la période de travaux qui va bientôt s’achever.
Durant toutes ces dernières années, aucun aménagement, aucune facilité n’a été mise en place dans les voies piétonnes pour permettre aux personnes à mobilité réduite de se déplacer.
🧑‍🦽 La municipalité sortante a manqué à son devoir !

#Carignon2020 #Grenoble #CMGrenoble
#Accessibilité #AccessiblePourTous

PROJET : FAIRE DE GRENOBLE UNE VILLE SOLIDAIRE ET HUMAINE.

PROJET : FAIRE DE GRENOBLE UNE VILLE SOLIDAIRE ET HUMAINE.

🧡 Une action sociale pour considérer chacun avec dignité.

Après avoir créé le RMI à Grenoble en 1986, la carte santé jeunes, des structures d’hébergement et d’insertion encore existantes aujourd’hui, je souhaite que Grenoble redevienne le fer de lance d’innovations sociales pour permettre à chacun d’être considéré avec dignité.

Avec le Collectif de la Société Civile, nous avons plusieurs priorités :

✅ Lutter contre le décrochage scolaire en soutenant des projets spécifiques et adaptés avec les équipes pédagogiques dès la maternelle.
✅ Faire du bien-vieillir un projet de société en mettant l’Expérience au coeur du projet : mettre en place un Contrat réciproque pour les Séniors au service de la société (écoles, quartiers, crèches, associations…).
✅ Traiter la grande pauvreté : instaurer une obligation de résultats aux équipes de travailleurs sociaux pour sortir les personnes de la grande pauvreté (Accès à des logements d’insertion, accompagnements à l’emploi, accès aux soins…).
✅ Intégrer de façon humaine les populations migrantes qui le nécessitent : définir un seuil d’accueil raisonnable en fonction de nos capacités d’absorption, tant en capacité d’hébergement que dans la disponibilité d’équipes pour les accompagner.
✅ Renforcer le travail partenarial des services sociaux autour de projets de territoires pluridisciplinaires et participatifs.

#Carignon2020 #Grenoble #SocieteCivileGrenoble #Seniors #liensocial #pauvreté