ALAIN CARIGNON SUR TV GRENOBLE “IL FAUT RÉINVENTER UN NOUVEAU GRENOBLE”

ALAIN CARIGNON SUR TV GRENOBLE “IL FAUT RÉINVENTER UN NOUVEAU GRENOBLE”

Alain Carignon a porté sur Telegrenoble les propositions du collectif de la société civile en répondant aux questions de Christophe Revil. Il a insisté à plusieurs reprises sur la qualité des membres du collectif, leur travail sur les différents thèmes qui déterminent l’avenir de Grenoble.

Les propositions concernent la situation financière de Grenoble, la nouvelle politique de la ville, l’économie , la sécurité, les mobilités.

Une émission à voir  pour comprendre les enjeux et connaître les solutions proposées par la Société Civile.

Retrouver ci dessous l’émission RéCap INFO

 

 

BÉTONISATION : LE COLLECTIF RAPPELLE ERIC PIOLLE À LA RAISON.

BÉTONISATION : LE COLLECTIF RAPPELLE ERIC PIOLLE À LA RAISON.

Avec les travaux menés pour l’élargissement de l’A480, ce sont encore 6 hectares d’espaces boisés qui partent en fumée. La politique de betonisation menée par la municipalité Piolle jusqu’alors n’a fait que réduire la part d’espace vert par habitants à Grenoble en la portant aujourd’hui à moins de 12 m2.

Le collectif rappelle à la raison le maire et lui demande quel programme immobilier il a choisi d’abandonner pour compenser cette perte d’espace vert.

 

 

Dans cette vidéo, Alain CARIGNON, porte cette interrogation pour le collectif.

Pour le collectif : Romain BRANCHE

L’ÉMISSION “DIMANCHE EN POLITIQUE” DU 10/03/19 AVEC ALAIN CARIGNON.

L’ÉMISSION “DIMANCHE EN POLITIQUE” DU 10/03/19 AVEC ALAIN CARIGNON.

Dimanche 10 mars Alain CARIGNON était l’invité de “Dimanche en Politique” sur France 3 ALPES.

Alain CARIGNON est venu proposer des solutions concrète pour “re-faire” de GRENOBLE une ville à vivre.

“Ce n’est pas un projet de partis c’est un projet de construction avec et pour les grenoblois.”

Les propositions qui on été formulées sont de bon sens et sont issues des débats de la société civile pour l’alternance.

NOUS VOULONS REQUALIFIER LES QUARTIERS

Alain Carignon a plaidé pour la requalification des quartiers avec 1/3 HLM, 1/3 copropriétés et 1/3 activités ”

Sur la sécurité, il faut rompre avec cette politique d’échec mise en place par Eric PIOLLE,  nous voulons mettre en place des dispositifs sécuritaires, des parc avec une police montée, nous voulons des caméras avec une surveillance 24h/24.

Nous voulons installer tous les services dans les quartiers.

Nous voulons également mettre en place une logique d’attribution des logements sociaux et expulser les personnes condamnées pour trafic de drogue.

NOUS VOULONS DEVENIR UN MODÈLE ÉCOLOGIQUE FRANÇAIS AVEC LES GRENOBLOIS.

Les grenoblois doivent co-construire leur avenir avec la société civile pour ensemble retrouver de la cohérence non punitive, qui marie le commerce, les habitants, les espaces verts et la lutte contre la pollution.

NOUS VOULONS APPLIQUER LA TRANSPARENCE 

En matière d’appel d’offre publique notamment, la transparence sera de mise, les appels d’offres seront ouverts.

Un ancien magistrat François BERNAUD en sera le garant pour le collectif de la société civile.

Bon visionnage.

Pour le collectif : Romain BRANCHE

ALAIN CARIGNON INVITÉ DE FRANCE 3 DIMANCHE 10 MARS 2019

ALAIN CARIGNON INVITÉ DE FRANCE 3 DIMANCHE 10 MARS 2019

Alain CARIGNON est l’invité de « Dimanche en politique » ce dimanche 10 mars 2019, à 11h30 sur FR3 Alpes.

Pour France 3  « à un an de l’élection, c’est sans nul doute autour de lui que la campagne pour les Municipales de 2020 va se cristalliser. Autour de sa ligne politique, de ses propositions… »

Notant «  en se plaçant ainsi en dehors du jeu traditionnel des partis, Alain Carignon espère sans doute rompre avec « l’ancien monde » politique » (…)  en déclarant ainsi et aussi tôt son envie d’indépendance, il entend imposer sa propre stratégie à son camp »

Pour France 3  Alain Carignon a «  une stratégie du « en même-temps » digne de la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron : ne pas fâcher son parti tout en s’en détachant au maximum (…)  jouer la carte de la modernité… S’il n’a pas encore prononcé officiellement sa candidature, celle-ci ne fait donc plus aucun doute. La stratégie est déjà en place. Et elle risque fort de secouer la droite locale. En cela, Alain Carignon reste fidèle à lui-même. Lui qui a toujours aimé jouer les trublions au sein de sa famille politique »

En réponse à une question de  à France 3  Alain Carignon annonce que la société civile ne demandera aucune investiture à un parti politique.

Si vous recevez la télévision via une Box ,Adsl Fibre ou Parabole voici les numéros des chaines  pour recevoir le programme de France 3 Alpes

 

Free          canal 301

Orange     canal 301

SFR.          canal 431

Bbox Bouyghes Canal 470

Numericable la Box  Canal 910

Canal +Sat            Canal 350

 

Pour le collectif : Romain BRANCHE.

GYMNASE LES TREMBLES, LE COLLECTIF VEUT UN SERVICE SÉRIEUX ET DE QUALITÉ.

GYMNASE LES TREMBLES, LE COLLECTIF VEUT UN SERVICE SÉRIEUX ET DE QUALITÉ.

Pour développer l’esprit d’equipe, la cohésion quoi de mieux que le sport ?

Au Gymnase des trembles le sport devient impraticable par temps de pluie car le toit est en mauvais état et laisse passer l’eau.

Le collectif de la société civile de Grenoble veux un service de qualité en ce qui concerne les équipements sportifs, surtout dans une ville où les impôts sont les plus élevés de France.

Par la voix d’Alain CARIGNON, découvrez nos propositions.

Pour le collectif. : Romain BRANCHE.

PARC HENRY TARZE : LE COLLECTIF VEUT SAUVER UN JARDIN.

PARC HENRY TARZE : LE COLLECTIF VEUT SAUVER UN JARDIN.

La municipalité désire malheureusement construire encore au cœur de Jean Macé en bordure de la résidence des Fleurs.

Le parc Henri Tarze qui n’est toujours pas dépollué devrait être livré lui aussi à la promotion immobilière comme toute la ville.
Dans le cadre de la reconquête des espaces verts le collectif de la société civile pour l’alternance fait figurer dans son projet la sauvegarde de cet espace et l’aménagement d’un jardin.

Dans une vidéo réalisée sur place Alain Carignon rappelle cet engagement.

Pour le collectif : Romain BRANCHE

TRANSPARENCE : LE COLLECTIF RAPPELLE SES EXIGENCES

TRANSPARENCE : LE COLLECTIF RAPPELLE SES EXIGENCES

Alors qu’Eric Piolle fait sombrer sa campagne électorale dans les attaques personnelles indignes le collectif de la société civile pour l’alternance rappelle son haut niveau d’exigence en matière de transparence : publication sur internet de tous les éléments de l’activité publique des élus ( notes de restaurant, d’hôtel , frais de déplacements …)  qui a été mis en place à Paris , création d’un poste de déontologue, arrêt du copinage mis en place par Eric Piolle lui permettant de brader le patrimoine aux personnes de son choix par la mise en place d’appels d’offres publics, commission d’appel d’offres composée à la proportionnelle , présidée par un ancien Magistrat et ouverte au public…

François Bernault, magistrat en retraite ex Président au Tribunal Administratif de Grenoble est l’un des garants de cette mise en place.

Dans une brève vidéo Alain Carignon fait la leçon à Eric Piolle et lui montrant que notre collectif va faire de Grenoble une ville exemplaire en matière de transparence.

ALAIN CARIGNON RÉPOND À ERIC PIOLLE SUR LE TGV.

ALAIN CARIGNON RÉPOND À ERIC PIOLLE SUR LE TGV.

Dans cette vidéo, Alain CARIGNON répond à l’actuel maire de Grenoble sur la création d’une ligne à grande vitesse entre Grenoble et Lyon.

Par la voix d’Alain CARIGNON le collectif de la société civile propose aux grenoblois le projet d’ameliorer la desserte de la ville en créant une ligne à grande vitesse.

Cela permettra plus de rotations de TER car aujourd’hui les créneaux horaires sont pris par les TGV qui passent sur les petites voies.

Pour le collectif : Romain BRANCHE.

ALAIN CARIGNON : NOUS VOULONS UNE VILLE ÉQUILIBRÉE EN TERME D’URBANISME.

ALAIN CARIGNON : NOUS VOULONS UNE VILLE ÉQUILIBRÉE EN TERME D’URBANISME.

Nous retrouvons dans cette vidéo Alain CARIGNON, dans le parc Georges POMPIDOU qu’il à créé il y a 20 ans.

Là, devant ce “modèle” d’urbanisation, Alain CARIGNON dévoile la vision de notre groupe sur l’aménagement.

A savoir : une cohérence entre espace vert, logement et commerce pour garantir aux citoyens 40 M2 d’espaces vert par habitant contre moins de 12 M2 aujourd’hui à cause de la politique PIOLLE.

“Notre conception de l’urbanisme ce n’est pas de créer un Homme nouveau, mais de se mettre au service de l’Homme” 

Ensemble nous créeront cette dynamique pour enfin dire STOP à la bétonisation.

Romain BRANCHE.