CONSEIL MUNICIPAL : NOUS DEMANDONS UNE CONCERTATION SUR LA DESSERTE DE LA GARE.

CONSEIL MUNICIPAL : NOUS DEMANDONS UNE CONCERTATION SUR LA DESSERTE DE LA GARE.

🟡 [Conseil Municipal] Ma demande d’une vaste concertation sur le fonctionnement de la désserte de la gare de Grenoble rejetée par la Municipalité sortante…

A l’heure des retours de vacances, tous les Grenoblois pourront pourtant constater le désordre ambiant autour de la gare au départ et à l’arrivée des trains : stationnements anarchiques et bouchons qui rendent la vie très difficile aux habitants et qui génèrent des nuisances : gêne, bruit, pollution…

A aussi été refusée ma demande de revoir le projet de fermeture d’une voie de circulation sur l’avenue Félix Viallet réservée aux bus qui provoquerait un nouveau report sur la rue Casimir Brenier.

#Carignon2020 #Grenoble #CMGrenoble
#StopPollution

CONSEIL MUNICIPAL : DÉNONCIATION DE L’ABANDON DU MUSÉE DE PEINTURE

CONSEIL MUNICIPAL : DÉNONCIATION DE L’ABANDON DU MUSÉE DE PEINTURE

🟡 [Conseil Municipal] Mon intervention pour dénoncer l’hypocrisie de la Municipalité sortante qui veut nous faire voter des crédits d’études, plutôt que d’entretenir l’ancien Musée de peinture de la place de Verdun…

La Municipalité sortante fait réaliser un diagnostic préalable à la restauration de l’ancien Musée-Bibliothèque… à 2 mois des élections municipales…

La prochaine municipalité héritera donc d’une étude, mais devra mettre les millions d’euros au crédit pour rénover ce bâtiment totalement abandonné…

#Carignon2020 #Grenoble #CMGrenoble

CONSEIL MUNICIPAL : UNE VOIE OÙ UN ÉQUIPEMENT PUBLIQUE A LA MÉMOIRE DE PIERRE GASCON.

CONSEIL MUNICIPAL : UNE VOIE OÙ UN ÉQUIPEMENT PUBLIQUE A LA MÉMOIRE DE PIERRE GASCON.

🟡 [Conseil Municipal] J’ai proposé une voie ou un équipement public à la mémoire de Pierre Gascon.

A l’occasion de sa délibération portant désignation de représentants de la ville de Grenoble au sein de divers organismes, je propose que le Conseil Municipal décide d’accorder le nom d’une voie ou d’un équipement public à Pierre Gascon.
Résistant, déporté, la mémoire de Pierre Gascon honore notre assemblée et la ville.
Non seulement il a combattu pour la liberté contre la barbarie, mais il a consacré une part importante de sa vie à partager les enseignements de ses combats avec les plus jeunes.
Il a été aussi le plus jeune Conseiller Municipal du mandat du Dr Albert Michallon (1958/65) et donc membre de la municipalité qui a obtenu les Jeux Olympiques de Grenoble.
Il a poursuivi ses engagements citoyens en étant Premier Adjoint au Maire (1983/1995), et Conseiller Général. Ce chef d’entreprise a, en parallèle, présidé le Codase pendant 20 ans, démontrant son attention à la question sociale.
Une telle personnalité mérite la reconnaissance de la ville.

#Carignon2020 #Grenoble #CMGrenoble
#PierreGascon

CONSEIL MUNICIPAL : VOTE CONTRE LE PLAN LUMIÈRE FACTEUR D’INSÉCURITÉ.

CONSEIL MUNICIPAL : VOTE CONTRE LE PLAN LUMIÈRE FACTEUR D’INSÉCURITÉ.

🟡 [Conseil Municipal] Je n’ai pas voulu voter le “plan lumière” sans lumières de la municipalité sortante

Non contente d’avoir laisser Grenoble sombrer dans une insécurité ambiante, la municipalité sortante a voté un plan « lumière » visant à plonger certaines rues dans le noir…

Il est urgent de placer la sécurité au coeur de nos préoccupations et de permettre aux Grenoblois de retrouver un sentiment de quiétude dans notre ville.

#Carignon2020 #Grenoble #SocieteCivileGrenoble
#CMGrenoble

PATRICK BESSON : «  2020 SERA L’ANNÉE CARIGNON »

PATRICK BESSON : «  2020 SERA L’ANNÉE CARIGNON »

C’est par ces mots que l’écrivain Patrick BESSON démarre l’année dans son premier billet de 2020.

Dans son article, Patrick BESSON, rappelle la carrière d’Alain CARIGNON, son amour pour Grenoble, son envie de changer les choses dans une ville à l’abandon depuis 20 ans.

« Alain CARIGNON a été un surdoué de la politique »

Il explique avec malice que bon nombre de ses auteurs préférés son également passé par la prison, ce qui est aujourd’hui plutôt une force, dans une ville où la délinquance est omniprésente. L’expérience d’Alain CARIGNON est donc la clef pour Grenoble.

Patrick BESSON termine son billet sur cette phrase  : «  J’invite les Grenobloises et les Grenoblois à voter pour mon ami de L’isere, qui a été tué et qui a ressuscité. »

CONSEIL MUNICIPAL : INTERVENTION EN FAVEUR DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE.

CONSEIL MUNICIPAL : INTERVENTION EN FAVEUR DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE.

🟡 [Conseil Municipal] Mon intervention en faveur des personnes handicapées et des personnes à mobilité réduite…

Lors du dernier Conseil Municipal, j’ai rappelé à la Municipalité sortante leur manque d’attention envers les personnes handicapées et les personnes à mobilité réduite pendant la période de travaux qui va bientôt s’achever.
Durant toutes ces dernières années, aucun aménagement, aucune facilité n’a été mise en place dans les voies piétonnes pour permettre aux personnes à mobilité réduite de se déplacer.
🧑‍🦽 La municipalité sortante a manqué à son devoir !

#Carignon2020 #Grenoble #CMGrenoble
#Accessibilité #AccessiblePourTous

CONSEIL MUNICIPAL : LES GRENOBLOIS ONT LE DROIT À LA VÉRITÉ.

CONSEIL MUNICIPAL : LES GRENOBLOIS ONT LE DROIT À LA VÉRITÉ.

⚛️ Les Grenoblois méritent la vérité !

Après une attaque publique et directe m’interpelant sur la moralité, je réponds au Conseil Municipal.
24 ans après mon départ, je peux enfin poser des mots de vérité sur ce qui m’a été reproché.
Les Grenoblois ont le droit de savoir, et eux seuls, ont le droit de juger.

🟡 [CONSEIL MUNICIPAL] L’intégralité de mon intervention :

Votre haine ne m’impressionne pas.
Elle est inconvenante.
Elle est déplacée.
Elle est totalement hors de ce que vous devriez faire comme avocat, qui souvent, défendez des causes, et là, vous transformez en procureur.

Ce vœu est du vent.
C’est de l’opération électorale, afin de disqualifier quelqu’un pour gagner l’élection.
C’est-à-dire que vous utilisez la morale de la pire des manières qui soit, pour en faire un instrument électoral, c’est dire où vous la placez…

Je n’ai pas de leçons à recevoir de vous.
Ni de vous, ni de la majorité municipale actuelle.
Vous avez parlé d’usage de faux ?
On verra l’usage de faux…
Je vous rappelle que la Chambre Régionale des Comptes indique que vous avez fait un usage de faux dans le dossier de la Fête des Tuiles.
On verra ce que la justice en fera, les conséquences qu’elle en tirera.
L’usage de faux dans les écritures publiques, c’est 15 ans de prison requis pour celui qui est coupable d’usage de faux.
Nous verrons si l’information judiciaire qui est en route sur ce sujet donnera des résultats.
On verra si vous en tirerez les mêmes conséquences morales…

Vous savez bien que ce vœu est sans intérêt puisqu’il n’y a pas de loi rétroactive, et donc, qu’elle ne peut pas s’appliquer à moi.
Et que si personne ne l’a jamais prise, cette décision-là, pour quiconque et pour quoique ce soit, c’est parce que, justement, vous avocats, défendez l’individualisation des peines, et vous en avez toujours fait votre leitmotiv.
Mais vous pourriez réclamer la peine de mort ⁉️
Je pense que ce serait plus correct…
Ça irait bien au bout de votre schéma et de votre raisonnement…
Juste pour moi ‼️
Ça serait une très bonne solution…
Ça résoudrait votre problème, puisque vous êtes très facilement en possibilité de combattre les principes que vous défendez très souvent sur la place publique.

J’assume totalement les fautes qui ont été commises.
Je l’ai dit, depuis le départ, et je le redis publiquement devant le Conseil Municipal.
J’ai été condamné pour ces fautes, parce que j’ai laissé perdurer des financements politiques qui existaient avant moi.
C’est une faute que de les avoir laissés perdurer.
Je l’ai assumé et j’ai payé.

Aujourd’hui, contrairement à ce qu’a dit l’intervenant précédent, je n’ai aucun centime d’euros à rembourser à la Ville de Grenoble, parce que je n’ai pas pris un centime d’euros à la Ville de Grenoble.

Vous m’avez poursuivi, c’est-à-dire que vous avez été partie civile dans le procès. Mais la majorité de l’époque a été déboutée par les tribunaux.
Vous ne pouvez pas, si vous avez un brin de logique et d’honnêteté intellectuelle, dire que, quand la justice m’a condamné, elle a raison, et dire que, quand elle ne m’a pas condamné, elle se trompe.
Il faut quand même que vous teniez un langage qui se tienne sur une part de vérité ‼️

Alors, aujourd’hui, je suis d’accord avec vous : nous sommes ici à Grenoble, dans le débat municipal.
J’ai le droit d’y participer, et vous n’avez pas le droit de me le contester.

Vous n’êtes pas au-dessus de la loi.
Vous n’êtes pas un étalon de la morale.
Vous n’êtes pas celui qui la définit, l’une et l’autre,
ni vous, ni la majorité municipale.
Vous n’avez aucune autorité à être cela.

Pour ma part, je suis tout à fait confiant parce que je tiens un langage de vérité, de transparence complète et totale, et je m’en explique avec les Grenoblois.

Et aujourd’hui, ce n’est pas moi qui doit rendre des comptes,
c’est vous ‼️

Après 6 ans de mandat…
Après la trahison de tant de promesses que vous aviez faites aux Grenoblois…
Tant et tant de promesses quand on lit vos 120 engagements de 2014…
Avec sur tant de sujets, où vous les avez trompés, où vous avez triché, où vous avez annoncé des choses que vous n’avez pas faites et que vous ne ferez pas…
Et bien, c’est à vous de rendre des comptes sur la situation financière, avec une dette qui est entièrement la vôtre depuis 1999…
Avec les impôts que connaissent les Grenoblois…
Avec les dépenses de fonctionnement qui ont été dénoncées lors de ce Conseil…
C’est vous qui allez devoir rendre des comptes aux Grenoblois avec l’attractivité de la ville qui est en baisse…
Avec la baisse de la valeur des biens immobiliers…
Sur tous ces sujets là, vous allez devoir vous en expliquer ‼️

C’est le débat démocratique.
C’est le débat électoral.

Vous n’êtes pas au-dessus des lois.
Vous n’avez pas à définir les lois.
Vous n’avez pas à définir vos adversaires.
Vous n’avez pas à définir ceux qui ont le droit de participer au débat et ceux qui n’ont pas le droit d’y participer.
Vous n’êtes pas maîtres des horloges, ni maîtres des ordonnances.

C’est la démocratie.
Et vous devez la respecter.
Ça vous fera du bien ‼️

Source vidéo : https://www.youtube.com/user/villedegrenoble/

#CMGrenoble #Grenoble #Carignon2020