SOCIÉTÉ CIVILE : SUCCES DE L’OUVERTURE DU DÉBAT SUR SON PROJET

SOCIÉTÉ CIVILE : SUCCES DE L’OUVERTURE DU DÉBAT SUR SON PROJET

Autour de Romain Branche jeune cadre, des membres de la liste de la Société Civile pour l’Alternance ont lancé le nouvel instrument de dialogue avec les Grenoblois qui s’ajoute aux Forums de quartier.

Le site de “La Société Civile avec les Citoyens” est en effet dédié au projet d’Alternance et il appelle la participation des Grenoblois à sa définition.

Romain Branche a expliqué : “Par cet intermédiaire, chaque jour nous allons pouvoir faire connaître notre projet, recueillir les avis, suggestions, propositions afin de construire ensemble un autre destin pour notre ville. Avec la création de ce site nous passons à la seconde étape : de l’opposition à la proposition. Une fois le diagnostic partagé sur la situation de la ville, le moment sera en effet venu pour les grenoblois de retrouver la confiance, de savoir que notre cité peut trouver les chemins de sortie de la crise”.

Ajoutant selon le Dauphiné : « On appelle tout le monde à s’impliquer. Nous ne sommes fermés à personne. Nous avons des idées pour notre projet. Maintenant aux Greno­blois de les enrichir, de les amender. On ne fait pas de propositions en l’air, on tra­vaille dur. La co­-construc­tion c’est maintenant à quatorze mois des élections si on veut vraiment qu’elle soit efficace. Greno­ble a des atouts pour re­monter la pente. »
Et aussi : « On répondra à tout le monde, on écoutera toutes les propositions. »

LE SPORT POUR TOUS A GRENOBLE !

LE SPORT POUR TOUS A GRENOBLE !

⚽️ 🏀🏉🎾 Débat sur le sport à Grenoble

A l’occasion du débat sur le sport organisé par l’Office Municipal des Sports, j’ai dénoncé l’état des équipements sportifs, la bétonisation de la ville qui ne permet pas de réserver des terrains de loisirs et de sport, j’ai rappelé nos propositions en faveur d’un pass’sport pour les jeunes pendant les vacances scolaires, la mise en place des coachs d’insertion par le sport dans les clubs.

Le soutien aux clubs et une nouvelle dimension pour les clubs fanion avec la création du Grand Grenoble.


J’ai apporté mon soutien à l’ Aja Villeneuve en grandes difficultés, abandonné depuis 5 ans avec leur siège qui a brûlé. Depuis septembre la municipalité a installé un panneau annonçant sa reconstruction et n’a toujours pas commencé les travaux. Cette annonce pré-électorale a créé la colère.

#Carignon2020 #Grenoble #SociétéCivileGrenoble
GaZon Isère

LE PORTRAIT DU JOUR : STÉPHANE TOURNIER.

❇️ [Collectif de la Société Civile] Stéphane Tournier est chargé de développement.

Stephane Tournier fait un triste constat de sa ville : paupérisée, ghettoisée, abaissée…
Il se définit comme un homme de challenges, un homme de défis.
Issu du monde di sport, Stéphane Tournier souhaite apporter son expérience et sa contribution au Collectif de la Société Civile pour porter des projets qui permettront à Grenoble d’atteindre à nouveau des sommets.

#Carignon2020 #Grenoble #SociétéCivileGrenoble

LE PORTRAIT DU JOUR : SYLVIE DEPALATIS.

❇️ [Collectif de la Société Civile] Mère de trois enfants, Sylvie Depalatis est secrétaire médicale.

Actuellement adjointe au Maire en charge de la culture dans une commune de la métropole grenobloise, Sylvie de Palatis regrette le manque d’action culturelle à Grenoble.
En intégrant le Collectif de la Société Civile, elle souhaite remonter la culture à Grenoble, une culture accessible à tous les niveaux, une culture qui rayonne à l’échelle internationale.

#Carignon2020 #Grenoble #SociétéCivileGrenoble

LE PORTRAIT DU JOUR : HAROUT AGOBIAN.

LE PORTRAIT DU JOUR : HAROUT AGOBIAN.

❇️ [Collectif de la Société Civile] Harout Agobian est chef d’entreprise

Harout Agobian déplore la dégradation de la ville et la fermeture des commerces.
Il s’est engagé dans le Collectif de la Société Civile pour redévelopper l’attractivité de Grenoble et redonner un nouvel élan à notre ville.

#Carignon2020 #Grenoble #SociétéCivileGrenoble

LE PORTRAIT DU JOUR : DOMINIQUE SPINI.

❇️ [Collectif de la Société Civile] Dominique Spini, mère de deux enfants, est retraitée de l’industrie pharmaceutique.

Née à Grenoble, Dominique Spini s’est engagée dans le Collectif de la Société Civile pour proposer une véritable vision, pour élaborer un projet global qui propulse Grenoble dans les décennies à venir.

#Carignon2020 #Grenoble #SociétéCivileGrenoble
@Dom Dom

LE PORTRAIT DU JOUR : CHÉRIF BOUTAFA.

❇️ [Collectif de la Société Civile] Syndicaliste, Chérif Boutafa est cadre dans la fonction publique territoriale.

Engagé dans sa ville, Cherif Boutafa est président d’une Union de Quartier.
Il apprécie la qualité de l’équipe du Collectif de la Société Civile et lui fait confiance pour redresser Grenoble.

Grenoble et son agglomération doivent retrouver l’identité qu’ils ont perdue.

#Carignon2020 #Grenoble #SociétéCivileGrenoble

LE PORTRAIT DU JOUR : SHARAH BENTALEB.

❇️ [Collectif de la Société Civile] Sharah Bentaleb, mère de trois enfants est architecte urbaniste.

Sharah Bentaleb s’est sentie trompée et est très déçue du maire sortant qui s’était présenté comme écologiste.

Au sein du Collectif de la Société Civile, Sharah Bentaleb a travaillé sur un projet de parc de loisirs de la biodiversité à la Bastille.
L’idée est de mettre en valeur, de rendre aux Grenoblois La Bastille et en particulier le site des anciens bâtiments de la faculté d’histoire-géographie en ruine, en y implantant une ferme pédagogique au sein d’un projet global d’éducation à la transition écologique.

#Carignon2020 #Grenoble #SociétéCivileGrenoble

LE PORTRAIT DU JOUR : ISMAÏL LAKHDAR.

LE PORTRAIT DU JOUR : ISMAÏL LAKHDAR.

❇️ [Collectif de la Société Civile] Ismaïl Lakhdar est agent général d’assurance.

Ismaïl Lakhdar travaille dans la finance sur l’agglomération.
Il pense que Grenoble a tous les atouts pour devenir une grande ville, mais il dénonce la dégradation de notre ville et notamment la baisse de la valeur des biens immobiliers à la revente.

Ismail Lakhdar espère que chaque Grenoblois aura le courage de prendre son avenir en mains pour que 2020 soit l’année du changement.

#Carignon2020 #Grenoble #SociétéCivileGrenoble

NOS ENGAGEMENTS POUR LA PROTECTION ANIMALE.

NOS ENGAGEMENTS POUR LA PROTECTION ANIMALE.

Josiane Hirel, ancienne candidate aux élections législatives de 2017 sous la liste “La Défense des animaux”,  rejoint la liste du Collectif de la Société Civile.

Alain Carignon a également présenté les différents points qu’il compte appliquer concernant la protection animale :

– Création d’un fichier des maltraitances et abandons

– Associer le monde du handicap à la protection animale avec des créations d’emplois

– Aider les retraités pour les soins, les toilettages et dépistages de maladies

– Lutter contre les reproductions légales ou illégales des particuliers avec sanctions

– Collaboration étroite avec les polices Nationales ou Municipales

– Stériliser les animaux des SDF pour stopper les ventes de chiots ou chatons sur la voie publique

– Verbaliser les combats de chiens et les dénoncer

– Harmoniser les politiques municipales qui autorisent les stérilisations

– Au sein de la police municipale, engager la formation d’un ou plusieurs éléments à la défense des animaux

– Référencer tous les élevages d’animaux de compagnie et imposer un « numerus clausus » comme pour les élevages agricoles

– Les installations d’éleveurs doivent être soumis à licence et restreint à une race hors « Numerus-clausus »

– Les fourrières doivent obligatoirement prendre les noms et adresses des personnes déposant un animal et le lieu où a été trouvé l’animal

– Surveillance des élevages et mêmes contrôles que pour les animaux de ferme

– Inscription de la protection animale dans les structures agricoles

– Création d’un secrétariat d’état à la condition animale pour éviter les dérives constatées dans les abattoirs

– Absence d’utilisation de produits issu de l’utilisation d’animaux par les laboratoires

– Inscriptions des différentes associations de protection animale en reconnaissance d’utilité publique à l’instar des grandes enseignes comme la SPA.