BÉTONISATION : LE COLLECTIF RAPPELLE ERIC PIOLLE À LA RAISON.

BÉTONISATION : LE COLLECTIF RAPPELLE ERIC PIOLLE À LA RAISON.

Avec les travaux menés pour l’élargissement de l’A480, ce sont encore 6 hectares d’espaces boisés qui partent en fumée. La politique de betonisation menée par la municipalité Piolle jusqu’alors n’a fait que réduire la part d’espace vert par habitants à Grenoble en la portant aujourd’hui à moins de 12 m2.

Le collectif rappelle à la raison le maire et lui demande quel programme immobilier il a choisi d’abandonner pour compenser cette perte d’espace vert.

 

 

Dans cette vidéo, Alain CARIGNON, porte cette interrogation pour le collectif.

Pour le collectif : Romain BRANCHE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.