LA SÉCURITÉ POUR TOUS.

LA SÉCURITÉ POUR TOUS.

Devant ce constat d’échec de la politique sécuritaire d’Eric PIOLLE, relatée hier par le Dauphiné LIBÉRÉ, expliquant que les dealers organisaient une tombola comme pourraient le faire des honnêtes commerçants, nous rappelons que notre projet comporte un volet essentiel : un retour à la fermeté.

Nous voulons donner des moyens inédits à notre police municipale et aux forces de l’ordre. Comme, par exemple,  la mise en place d’une brigade spécifique d’étude des réseaux sociaux grenoblois, là où les trafics se forment.

Une politique  couplée à un armement des policiers municipaux et à la couverture de la ville en vidéo protection. La police montée viendra agrémenter et re-qualifier nos parcs et espaces verts.

L’objectif est de garantir à nos concitoyens une vie de qualité, à l’abris des violences et des trafics et préserver le bien vivre ensemble.

Pour le collectif : Romain BRANCHE.

QUARTIER ALLIES ALPINS : SUCCES POUR LE COLLECTIF

QUARTIER ALLIES ALPINS : SUCCES POUR LE COLLECTIF

Forte mobilisation d’habitants du quartier Alliés-Alpins samedi pour le Forum de la société civile : on est venu en famille, en voisins, de toutes les générations pour échanger, proposer, connaître le projet du collectif pour Grenoble. Tous les problèmes de la ville ont été abordés mais aussi les problématiques du quartier  même les incompréhensions à l’égard du nouveau système de tri des déchets.

Félicitations aux membres du collectif du quartier qui se sont spécialement mobilisés : Florent Foletto et Fatima Belrhali.

Un moment fort et convivial , une partie des habitants présents souhaitant même une photo de groupe avec les membres du collectif appartenant au quartier et Alain Carignon. L’idée qu’ensemble tout est possible pour dessiner et construire le Grenoble de demain progresse à chaque étape.

Pour le collectif : Romain BRANCHE

NOS FIERS BRÛLEURS DE LOUP CHAMPIONS DE FRANCE.

NOS FIERS BRÛLEURS DE LOUP CHAMPIONS DE FRANCE.

Hier soir les hockeyeurs de Grenoble, les Brûleurs de Loups ont honoré notre ville en devenant  Champions de France.

La société civile avec Alain CARIGNON, aura à cœur dans sa politique sportive de mettre en avant les talents sportifs de notre cité.

Notre ambition est claire, le sport doit être un vecteur de lien social dans nos quartiers et ainsi générer une dynamique collective tournée autour du bien vivre ensemble.

Il est aussi un facteur d’attractivité de la ville.

Les Brûleurs de Loups font honneur à Grenoble. Bravo.

LE COLLECTIF DE LA SOCIÉTÉ CIVILE AVEC ALAIN CARIGNON VOUS DONNE RENDEZ-VOUS SAMEDI 13 AVRIL AUX ALPINS 90 RUE DE STALINGRAD.

LE COLLECTIF DE LA SOCIÉTÉ CIVILE AVEC ALAIN CARIGNON VOUS DONNE RENDEZ-VOUS SAMEDI 13 AVRIL AUX ALPINS 90 RUE DE STALINGRAD.

Avec le collectif de la société civile pour l’alternance, je vous donne rendez-vous samedi 13 avril à partir de 15 h  aux Alpins 90 place de Stalingrad pour notre Forum pour l’alternance.

Nous serions très heureux de votre présence à un moment ou l’autre de l’après-midi afin d’échanger sur notre projet et vos préoccupations .

 

A Samedi j’espère, 

amicalement

Alain CARIGNON. 

FORUM CITOYEN PLACE NOTRE DAME.

FORUM CITOYEN PLACE NOTRE DAME.

Malgré le froid vif des dizaines d’habitants sont venu échanger avec les membres du collectif de la société civile place Notre Dame samedi après midi. Les questions de l’insécurité, des incivilités et tout ce qui tourne autour du « vivre ensemble » sont revenues en boucle . Comme celles de l’accessibilité au quartier qui se dégrade considérablement.

Il est vrai que la veille, le vendredi, l’agglomération avait été paralysée une nouvelle fois, plus personne ne pouvant faire un mouvement. Le moment de se souvenir que nous sommes la 6 eme agglomération Française pour le temps perdu dans les bouchons et que le 5 eme bouchon Français ( rocade Sud) et le 7 eme ( A 480) sont Grenoblois.

De tristes record pour l’attractivité et la pollution. Les débats ont surtout tourné autour des solutions innovantes que propose le collectif pour développer des modes doux et diversifiés de déplacements à la demande . Le collectif ne veut pas interdire les déplacements mais les rendre compatibles avec l’impérative transition écologique.

Il est possible de participer aux groupes de travail sur toutes ces questions en prenant contact avec nous.

 

Pour le collectif : Romain BRANCHE

LE COLLECTIF DE LA SOCIÉTÉ CIVILE AVEC ALAIN CARIGNON VOUS DONNE RENDEZ-VOUS SAMEDI 6 AVRIL PLACE NOTRE DAME.

LE COLLECTIF DE LA SOCIÉTÉ CIVILE AVEC ALAIN CARIGNON VOUS DONNE RENDEZ-VOUS SAMEDI 6 AVRIL PLACE NOTRE DAME.

Avec le collectif de la société civile pour l’alternance, je vous donne rendez-vous samedi 6 avril à partir de 15 h place Notre Dame pour notre Forum pour l’alternance.

Nous serions très heureux de votre présence à un moment ou l’autre de l’après-midi afin d’échanger sur notre projet et vos préoccupations .

 

A Samedi j’espère, 

amicalement

Alain CARIGNON. 

LE COLLECTIF AU CŒUR DU VILLAGE OLYMPIQUE

LE COLLECTIF AU CŒUR DU VILLAGE OLYMPIQUE

Accueil chaleureux, parfois enthousiaste, souvent avec soulagement : les dizaines de dizaines d’habitants rencontrés par le collectif de la société civile au Village Olympique samedi ont pu exprimer leur colère, leur soucis, leurs revendications et propositions .

En organisant cette vaste opération de dialogue et d’échange sous la houlette de Dominique Spini qui en avait la charge, le collectif est passé à la vitesse supérieure : rencontrer les grenoblois chez eux , les écouter, leur montrer qu’un espoir existe. Frapper à leur porte. Ils ne sont pas contraints à demeurer des victimes.

Tous les sujets connus et reconnus sont montés à la surface : insécurité endémique, incivilités insupportables, chute de la valeur des biens, insuffisance de l’animation culturelle et sportive, de l’éducation populaire et de l’encadrement de la jeunesse.

De nombreux habitants sont en difficulté de vivre dans ces conditions et multiplient les efforts pour éviter que leurs enfants dérivent. L’accompagnement éducatif et sécuritaire municipal fait totalement défaut. Une journée de rencontre fructueuse et humainement forte pour tous les participants.

Les membres du collectif qui ont arpenté le Village Olympique ont été enrichis d’expérience et de propositions très utiles dans l’élaboration de notre projet.

Parmi les participants en orange : Christiane Ayache, Marc Baudies, Romain Banche, Brigitte Boer, Alain Carignon, Mario Diamante, Mustapha Essaid, Catherine Finet, Adrien Fodil, Florent Foletto, Danièle Girard, Jacqueline Girard, Guislaine Jacquemin, Ismaël Lakdar, Kitty Lequesne, Maryse Maïta, Maurice Mollard, Frédéric Paoli, Christian Potard, Bruno Reveillas, Jean-Luc Rizzi, Denis Setboune, Dominique Spini, François Tarantini, Stephane Tournier, Frédéric Zenou,  et également des habitants du quartier qui ont accompagné le collectif  Mokdad Bedhiaf , Tayeb Blibli, Ali Khalid, Suzy Boutchueng, Geneviève Olivieri, Mouloud Khaldi, Houari Mokhrari , Hocine Belkesam …

Pour le collectif : Romain BRANCHE

BÉTONISATION : LE COLLECTIF RAPPELLE ERIC PIOLLE À LA RAISON.

BÉTONISATION : LE COLLECTIF RAPPELLE ERIC PIOLLE À LA RAISON.

Avec les travaux menés pour l’élargissement de l’A480, ce sont encore 6 hectares d’espaces boisés qui partent en fumée. La politique de betonisation menée par la municipalité Piolle jusqu’alors n’a fait que réduire la part d’espace vert par habitants à Grenoble en la portant aujourd’hui à moins de 12 m2.

Le collectif rappelle à la raison le maire et lui demande quel programme immobilier il a choisi d’abandonner pour compenser cette perte d’espace vert.

 

 

Dans cette vidéo, Alain CARIGNON, porte cette interrogation pour le collectif.

Pour le collectif : Romain BRANCHE

FORUM D’ÉCHANGE CITOYEN PLACE DU MARCHÉ DU RONDEAU.

FORUM D’ÉCHANGE CITOYEN PLACE DU MARCHÉ DU RONDEAU.

C’est sous un soleil radieux que le Forum Citoyen itinérant de la Société Civile, a posé ses valises place du marché du rondeau.

Samedi 16 mars, nous avons donc répondu aux habitants du quartier du rondeau.

Nos propositions sont en phases avec leurs attentes en matière de sécurité, d’embellissement des espaces communs. Les habitants se sont montrés sensibles aux projets du collectif porté par Alain CARIGNON, par exemples la mise en place d’une police montée, des caméras de vidéo surveillance.

Rendez vous donc pris pour ces sympathiques habitants qui veulent l’alternance d’urgence.

Pour le collectif : Romain BRANCHE